Accueil / Développement personnel / L’arnaque du développement personnel


L’arnaque du développement personnel

Dans de nombreux domaines, il est difficile de faire la différence entre le marketing mensonger et ce qui fonctionne vraiment. C’est par exemple le cas du développement personnel.

On se retrouve aujourd’hui avec un enseignement complètement décalé de la réalité. Non seulement la grande majorité de ce qui est enseigné en développement personnel n’a rien à voir avec le sujet. Mais en plus, vous risquez de perdre votre énergie dans des efforts inutiles. Et comme cela ne suffisait pas, tous ces efforts ont tendance à ruiner l’estime de soi.

Les gourous du développement personnel ont créé un modèle de la personne qui réussit à vivre ses rêves. Cette personne se lève tôt. Elle fait du sport. Elle mange bio…

Le problème est que 99 % des gens qui vivent leurs rêves ne font pas tout cela. Cet idéal ne représente absolument pas la réalité. Pas plus que les modèles de mode ne ressemblent aux Français moyens.

Après, je ne dis pas que c’est une mauvaise chose de faire attention à sa santé. Mais il ne faut pas tout mélanger. Cela n’a rien à voir avec le développement personnel.

C’est un peu comme si j’allais chez le médecin pour soigner un rhume et qu’il me dise que pour guérir je dois faire la vidange de ma voiture.

Le problème est que si le modèle proposé par le développement personnel ne vous correspond pas, vous allez dépenser beaucoup d’énergie pour rien. Pire que cela, vous allez culpabiliser de ne pas rentrer dans le moule. Et vous réaliserez encore moins vos rêves qu’avant.

Par exemple, pour certaines personnes, le meilleur moment pour travailler se situe entre 22h et 2h du matin. Si vous essayez de suivre à la lettre le mouvement du développement personnel, vous allez être dans la vase toute la journée et ne plus rien faire de votre vie.

Mais alors, qu’est-ce qui est important ? Qu’est-ce qui fonctionne vraiment ?

L’idée centrale du développement personnel est que nos pensées dominantes conditionnent notre vie. Et concrètement, quatre grands axes permettent de mettre en pratique cette idée.

1 – Savoir ce que l’on veut

Bien des gens ne réfléchissent jamais sur leur vie. Ils ne s’autorisent pas à rêver. Et ils ne planifient rien d’autre que leurs vacances.

Le premier axe du développement personnel consiste à prendre du temps, régulièrement, pour réfléchir à ce que l’on veut faire de sa vie.

2 – Pratiquer la visualisation positive

Bien des gens sont pessimistes et c’est pour cela qu’ils passent à côté de leur vie.

Un état d’esprit positif, cela se cultive. Et visualiser ses projets avec un ressenti positif est une bonne manière de le faire.

3 – Apprendre à agir malgré la peur

Bien des gens ne font rien de leur vie parce qu’ils ont peur. Ils se disent que quand tout ira bien, il feront quelque chose. Mais cela n’arrive jamais.

La différence entre les gens qui agissent et les autres n’est pas la peur. Tout le monde a peur. La différence est que les gens qui agissent ont appris à avancer malgré la peur.

4 – Apprendre à trier ses rêves

Bien des gens se lancent dans des projets qui ne sont pas à leur portée. Ils échouent. Et cela les conforte dans l’idée qu’ils ne sont bons à rien.

Il est important de ne pas se limiter et d’avoir de grands rêves. Mais il faut aussi avancer à petits pas. Il faut apprendre à différencier le projet qui sera à notre portée dans 10 ans de celui que nous pouvons réaliser dès maintenant. Car c’est en réalisant de petits projets maintenant que la confiance se développe. Et c’est grâce à cette confiance que les gros rêves deviennent possibles.

D'autres pages qui peuvent vous intéresser :

Organisation
Bien-être
Motivation
Confiance en soi
Le danger de l’inspiration