Accueil / Développement personnel / Confiance en soi / Ce que la série des Harry Potter peut nous apprendre sur le développement personnel


Ce que la série des Harry Potter peut nous apprendre sur le développement personnel

En ce moment, je relis la série des Harry Potter. Je l’avais déjà lue à l’époque où elle était éditée. Mais lorsque j’ai pris un certain plaisir à découvrir un livre, j’aime bien le relire plus tard.

Lors de ma première lecture, j’avais noté une incohérence avec l’histoire de la carte du maraudeur et de Croutard. Il est en effet impossible que les jumeaux Weasley qui possédaient les deux pendant des années ne se soient rendu compte de rien.

En fait, en lisant de manière un peu attentive, ce genre d’incohérences se retrouve dans toutes les histoires. Cela n’a rien de très choquant. Mais en relisant Harry Potter, je constate que cette série contient une multitude de petites incohérences. Bien plus que dans la plupart des livres.

Par exemple, lorsque les élèves de Poudlard décident de s’organiser pour pratiquer la défense contre les forces du mal, ils se demandent où ils vont bien pouvoir pratiquer. Parmi les hypothèses, ils évoquent Pré-au-Lard, la cabane hurlante… Mais comme le ministère de la magie détecte le moindre sort lancé par un élève de premier cycle en dehors de l’école, ils ne devraient même pas imaginer pratiquer en dehors de Poudlard.

Ce n’est qu’un exemple. En réalité, ce type d’erreurs est récurrent dans la saga. Mais malgré ce défaut, je prends toujours autant de plaisir à relire Harry Potter et c’est là que se trouve la leçon.

Nous nous interdisons souvent d’avancer par peur de l’imperfection. Mais les plus grands succès sont faits d’imperfections. Malgré ses imperfections, la série Harry Potter est l’un des plus grands succès littéraires de l’histoire.

Il ne faut pas attendre que tout soit parfait avant de faire quelque chose. Il ne faut pas non plus espérer un résultat parfait. Bien sûr, nous devrions toujours faire de notre mieux. Mais nous ne devrions jamais nous laisser paralyser par la peur de l’imperfection. L’imperfection est normale et il faut l’accepter.

D'autres pages qui peuvent vous intéresser :

Le syndrome de l’imposteur
Mes meilleurs conseils pour réussir