Accueil / Développement personnel / Confiance en soi


Confiance en soi

Le manque de confiance en soi est la principale cause d’échec dans de nombreux domaines. Le blogging ne fait pas exception. Une personne peut connaître toutes les techniques, si elle n’a pas confiance en elle-même, elle sabotera leur mise en œuvre.

C’est pour cela que le développement personnel est aussi important que les techniques de blogging.

Lorsque j’ai décidé de créer ce blog, je me suis donc penché sur les problèmes de confiance en soi. Je me suis d’abord intéressé aux gourous de la confiance en soi, puis aux psychologues experts en la matière. Et dans les deux cas, malgré des conseils judicieux, j’ai toujours trouvé qu’il manquait quelque chose.

Leur message se rejoint et se résume en deux grands axes.

D’un côté, il faut se lancer et oser de petites choses. Chaque petite réussite nous apprend à avoir un peu plus confiance. Ensuite, il devient possible d’oser accomplir des choses de plus en plus grandes.

D’un autre, il faut redéfinir le sens de l’échec. Notre système scolaire est basé sur la répétition et la réussite. Dans ce système, l’échec est perçu comme un problème qu’il faut éviter à tout prix. À l’époque de Jules Ferry, l’école devait fabriquer des travailleurs d’usine.

L’école n’a pratiquement pas évolué depuis et elle n’est plus adaptée à notre époque. En effet, dans la majorité des cas, la production en usine est soit robotisée soit délocalisée.

Pour en revenir au sujet de la confiance en soi, le problème que cela nous pose est que nous avons peur de l’échec. Dans le monde réel, l’échec est une source d’apprentissage. Pour devenir un expert, dans n’importe quel domaine, il faut s’être trompé de toutes les manières possibles.

Toute innovation demande une multitude d’échecs. Si vous souhaitez innover dans votre vie, il va falloir passer par l’échec. C’est pour cela qu’il est si important de redéfinir la notion d’échec. L’échec n’est pas une destination à éviter. L’échec est le chemin vers la réussite, quels que soient le domaine et le sens que vous donnez au mot « réussite ».

Malgré ces deux grands conseils judicieux, il manque un élément important que je n’ai jamais trouvé chez les « experts » de la confiance en soi. Cet élément m’a été donné par un dragueur invétéré. Selon lui, on ne peut pas plaire à tout le monde et la drague est une affaire de statistiques. Et c’est vrai qu’un tel conseil a de quoi débloquer une personne timide. Si quelqu’un vous rejette, ce n’est pas la peine d’en faire une histoire personnelle. C’est une question de statistiques. Si nous abordons assez de personnes, nous finirons bien par trouver la bonne. Ceci est une autre manière de ne pas redouter l’échec.

Et cette vision des choses s’applique parfaitement dans de nombreux domaines. En particulier dans celui du blogging. Si vous avez quelques désinscriptions chaque fois que vous postez sur votre lettre d’information, cela n’a rien de personnel. Ce phénomène est une question de statistiques. Même chose si vous recevez 10% de critiques négatives. Votre message ne peut pas plaire à tout le monde. Même chose si seulement 5% de vos visiteurs cliquent sur votre lien vers votre page de vente…

Un bon nombre de phénomènes pour lesquels le blogueur débutant risque de voir un problème personnel est en fait une question de statistiques. Bien entendu, on peut se remettre en question et essayer d’améliorer ces statistiques. Mais si vous envisagez les choses sous un angle personnel, vous aurez du mal à avoir confiance en vous-même.

D'autres pages qui peuvent vous intéresser :

Organisation
Motivation