Accueil / Contenu / Contenu payant / Peut-on gagner sa vie en vendant des livres sur CreateSpace ?


Peut-on gagner sa vie en vendant des livres sur CreateSpace ?

CreateSpace est la plate-forme d’impression à la demande d’Amazon. Ce service permet de s’autoéditer très facilement, sans investissement, et de vendre son livre sur Amazon.

Il y a quelques mois, je lisais un auteur amateur dans un fil de discussion. Il affirmait qu’il était illusoire de croire que l’on puisse gagner sa vie avec CreateSpace.

Pour ma part, je gagne ma vie grâce à CreateSpace depuis des années. Je peux donc affirmer le contraire. Gagner sa vie avec CreateSpace, c’est possible !

En réalité se demander si un service comme CreateSpace est un bon moyen pour gagner sa vie est une mauvaise façon de poser le problème. Aucune plate-forme ne vendra votre livre si vous n’êtes pas connu.

Les livres autoédités se vendent en moyenne à 200 exemplaires. La plupart des auteurs autoédités vendent beaucoup moins de livres que cela. Pour gagner sa vie avec l’auto-édition, il faut vendre au moins 2000 livres par an.

Mais le problème n’est pas l’auto-édition. Le problème est de ne pas être assez connu. Il ne faut pas se dire : « si je sors mon livre en auto-édition, je vais en vendre 200 ». C’est pourtant le raisonnement de beaucoup d’auteurs. La moyenne c’est 200, alors je vais atteindre 200.

Pourtant, la moyenne ne veut rien dire. Si personne ne vous connaît, vous allez en vendre beaucoup moins. Mais si vous faites le nécessaire pour développer votre popularité, vous allez en vendre beaucoup plus.

Pour ma part, je vends des livres informatifs et je n’ai pas d’expérience dans le domaine de la fiction.

Il est plus facile de démarrer lorsqu’on vend des livres informatifs. Il suffit de bloguer sur un sujet et donner de l’information pour se faire connaître. Lorsqu’on écrit des fictions, il est plus difficile de se faire connaître, mais il est aussi plus facile de vendre à répétition.

Si j’écris 10 livres sur un sujet donné, je ne suis pas certain que beaucoup de lecteurs liront les 10 livres. Par contre si j’écris 10 fictions, il y aura forcément un noyau de fans qui les lira toutes.

Pour les auteurs de fiction qui peinent à démarrer, je vous conseille de vous diversifier. Bloguez sur un sujet qui vous passionne et écrivez des livres sur cette thématique.

Quand je dis « bloguez », cela signifie :

  • écrivez au moins 1 article par semaine
  • faites du référencement
  • développez votre visibilité sur les réseaux sociaux

Un blog amateur dépasse rarement les 10-15 visites par jour. Et il en faut quelques centaines pour gagner sa vie. C’est pour cela qu’il est essentiel d’apprendre à bloguer comme un pro.

D'autres pages qui peuvent vous intéresser :

Auto-édition ou édition classique ?
Des idées pour faire connaître vos romans
La méthode la plus facile pour gagner sa vie sur internet
Littérature et transmédia
Le problème des fictions contemporaines
Comment créer le produit d’information idéal