Accueil / Contenu / Contenu gratuit / Le blogging est-il has been ?


Le blogging est-il has been ?

Il y a 6 ou 7 ans, de nombreux blogueurs sont passés à la vidéo. Il y a quelques années, certains sont allés plus loin et ont totalement délaissé le blogging pour produire leurs contenus uniquement sur YouTube.

Certains d’entre eux ont annoncé la mort du blogging. Le plus souvent, leur argumentaire est basé sur une fausse démonstration. Par exemple, ils montrent que la recherche « blog » sur Google est en chute libre. Effectivement, avec la montée des réseaux sociaux, le blogging amateur a pratiquement disparu. Ensuite, ils choisissent deux ou trois gros blogs qui sont en train de battre de l’aile pour montrer que l’ère du blogging est terminée.

En réalité, toujours autant de personnes utilisent Google et Facebook, et il n’y a aucune raison que ces personnes ne cliquent plus sur vos liens sous prétexte qu’il s’agit d’un blog. À l’époque où certaines personnes annonçaient la mort du blogging, j’ai quadruplé le trafic sur mon ancien blog.

Si je reste attaché au blogging à l’ancienne, c’est qu’il permet d’obtenir un revenu de manière passive. Sur les réseaux sociaux, si nous ne sommes pas actifs chaque semaine, nous sombrons plus rapidement dans l’oubli. Avec un blog, après un effort de référencement initial, nous pouvons décider de prendre des « vacances » sans poster de nouveaux contenus pendant des mois et conserver plus facilement une certaine visibilité.

Mais de nombreux entrepreneurs sèment le doute sur YouTube en disant que le blogging est has been. En réalité, il s’agit de gens qui ont suivi le mouvement sans trop comprendre ce qu’ils faisaient. Si les blogueurs se sont tournés vers la vidéo, c’est principalement parce qu’à l’époque, il était facile de faire sa place sur YouTube. En effet, YouTube était un réseau social de divertissement et une personne qui faisait du contenu « pro » sur un sujet donné était facile à trouver parce qu’elle était la seule.

Aujourd’hui, YouTube est saturé de contenu sur tous les sujets possibles et imaginables. L’intérêt de départ à être sur YouTube n’existe plus. En réalité, pour ceux qui produisent du contenu « pro », c’est YouTube qui est en train de devenir has been. Même si l’utilisation de YouTube est toujours viable pour du contenu professionnel, elle n’apporte rien de plus.

D'autres pages qui peuvent vous intéresser :