Accueil / Contenu / Contenu gratuit / Faut-il faire du contenu tous les jours ?


Faut-il faire du contenu tous les jours ?

Il existe une mode chez les créateurs de contenu qui consiste à produire un contenu par jour. Selon les adeptes de cette pratique, chaque fois que nous postons sur les réseaux sociaux, nous avons une chance supplémentaire de faire connaître notre contenu. Cela permet également de faire partie du quotidien des gens et d’être plus présent dans leur esprit. Ainsi la relation de confiance est plus forte.

Mais cette technique ne comporte pas que des avantages.

Déjà, si je passe d’un contenu par semaine à un contenu par jour, je ne vais pas pour autant multiplier ma popularité par sept. Par contre, mon travail sera multiplié par sept. Ce n’est donc pas très efficace. Surtout lorsque la quantité se fait au détriment de la qualité.

En effet, lorsqu’on observe les personnes qui font un contenu par jour, on constate qu’elles tournent en rond au bout de quelques mois. Je préfère suivre une personne qui poste un article ou deux par semaine, parce qu’en général, la qualité sera beaucoup plus constante. Avec la personne qui poste un contenu par jour, je vais me lasser rapidement dès que les sujets se répètent et que je n’apprends rien de nouveau. Régulièrement, je vais arrêter de la suivre.

Pour compenser ce problème de perte de fidélité, les personnes qui font un contenu par jour ont tendance à jouer sur le voyeurisme pour faire revenir leur audience. De ce fait, elles font un contenu de plus en plus « causual ». Elles se mettent à raconter ce qu’elles ont mangé le midi, ou elles vantent leur marque de slip préférée. Cela fonctionne probablement sur le court terme. Le voyeurisme incite au clic. Mais sur le long terme, le problème ne fait que s’aggraver. Le contenu de ces personnes est de plus en plus dilué, et donc de plus en plus lassant.

Sur YouTube, il est facile de connaître l’audience d’une chaîne. Et les chaînes informatives qui survivent le mieux sur la durée ne sont pas celles qui proposent un contenu par jour de plus en plus dilué. Au contraire, les chaînes qui proposent du contenu solide cinq ou six par mois ont tendance à mieux fonctionner.

Je ne suis pas un champion du webmarketing. Mais j’ai le sentiment que les spécialistes du sujet, à force de tester tout et n’importe quoi, ont fini par oublier les fondamentaux :

  • Générer de la réciprocité en publiant du contenu utile pour son audience.
  • Proposer du contenu complémentaire payant.

D'autres pages qui peuvent vous intéresser :

On m’a volé mon idée !
Comment se démarquer dans un monde saturé d’informations ?
L’éthique des créateurs de contenu
Comment trouver des images libres de droits
Le blogging est-il has been ?